Couture

Petit sac

Bonjour,

Avouez… vous n’avez pas dans vos placards ces vieux vêtements que vous adorez… et que vous gardez au fil des années parce que c’est trop dur de s’en séparer, même si vous ne les portez plus?

Cette jolie jupe qui a bien vécu et qui gondole un peu en bas? Oui mais c’est celle que vous portiez le soir où votre cher et tendre vous a demandée en mariage et que vous avez portée à d’autres moments super importants de votre vie…

Et ce vieux jeans… allez, c’est bon, on sait que tu ne rentreras plus jamais dans ce si mignon petit 34… Oui mais CE jeans là en particulier, il était trop chouette, il t’allait si bien… c’est impossible de le jeter… NO WAY….

Mais c’est si triste de les voir dormir dans ton placard… et pas crédible quand tu fais la guerre à tes enfants et ton mari pour que le tri soit fait 2 fois par an dans le dressing, sans pitié pour les vêtements qu’on ne porte plus…

Alors on ravale son émoi en enfonçant ses ciseaux dans la chaire si tendre de ces tissus adorés et on coupe… car pour les garder près de soi, une seule solution: les transformer.

Le haut du jeans, c’est parfait pour un petit sac d’été, et la jupe, c’est la doublure idéale… Même la petite ceinture en tissu est récupérée pour fermer le sac: je pourrai encore avoir le plaisir de nouer ces lacets-là…

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Les anses de dos sont réalisées dans les jambes du jeans, et petit détail qui tue, elles sont attachées avec des pressions, et donc modulables, le sac à dos peut donc se transformer en petit sac d’épaule:

Image hébergée par servimg.com

En fixant les deux anses ensemble, j’ai même assez de longueur pour l’enfiler en bandoulière…

Avec le reste du tissu, j’ai réalisé MON petit chouchou, parce que son utilisation me permet d’avoir ces tissus chéris tout le temps près de moi.

J’ai fabriqué une petite pochette enveloppe pour ma liseuse:

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Je l’adore, le vieux tissu est souple, confortable, et c’est si plaisant d’avoir à l’ouvrir chaque soir, et chaque soir, le voir est un de mes petits bonheurs du jour, parce que j’y pense à chaque fois, la petite seconde pour la petite pensée souvenir (et pourtant j’écris ce post aujourd’hui mais cette couture date d’au moins 1 an!!).

Alors oui j’ai enfin trouvé le moyen de conserver la jupe dans laquelle mon mari m’a demandée en mariage et mon jeans de mes 18 ans, sans avoir à les porter (ce qui serait non seulement ridicule, mais surtout, impossible… hum hum…);-)

Et vous? des fantômes à faire revivre, dans le dressing?

A bientôt!

Couture

Pot à crayons

Bonjour,

Un peu de couture pour changer?

Je suis une grande utilisatrice de Stabilo… surtout depuis que la marque les a sortis en version « pastel »…

Oui mais voilà… ils prennent de la place, ces gros crayons. Impossible de les avoir tous DANS le mug qui me servait de pot à crayons…

J’ai eu l’idée de les loger à l’extérieur du pot. Décorer une boîte de conserve et créer un système de poches pour eux à l’extérieur.

Ni une ni deux, Pinterest étant mon deuxième meilleur ami, je savais que quelqu’un aurait déjà fait ce genre de projet… Et bingo…

Alors Merci à Iaora-Nanou pour l’inspiration. J’ai suivi sa technique mais complètement adapté mes mesures (je voulais 6 poches et je les voulais plus hautes et parfaitement adaptées à mes stabilo).

J’ai créé mon passepoil… et hop, après une heure de couture:

Image hébergée par servimg.com

Avec un tissu suédine noir pour le côté doux:
Image hébergée par servimg.com

L’intérieur retourné (le tissu graphique est enduit, pour qu’il soit « lavable à l’éponge » et plus résistant qu’un coton classique):

Image hébergée par servimg.com

Le pot caché:
Image hébergée par servimg.com

C’est plus joli comme ça! Et surtout, super pratique, ils sont accessibles maintenant:
Image hébergée par servimg.comA bientôt!

Amigurumis

Wendigo

Bonjour,

Alors, attention, âmes sensibles s’abstenir… : Amigurumi très spécial aujourd’hui…

Si vous cherchez Wendigo sur votre moteur de recherche, vous allez trouver des horreurs qui font très peur… (si si!!)

Il s’agit d’une créature surnaturelle issue de la mythologie amérindienne du Canada. Un Wendigo est la forme que prendrait l’homme en mangeant de la chair humaine. Dans les tribus d’algonquins, le cannibalisme est tabou. Ce mythe aurait donc servi d’avertissement dans les contrées aux hivers rudes: en cas de famine, il faut préférer la mort au cannibalisme.

Bref, pas très gai comme sujet… et mon Milo a le don pour dénicher les idées les plus originales dans ses lectures.

Et le voilà avec une demande bien précise: « Maman, tu pourrais me faire un amigurumi Wendigo? »…

En voyant les images, j’ai failli faire une syncope, je l’avoue.

Mais il m’a vite rassurée: « un wendigo mignon »…

Ben voyons…

Pour moi ça avait tout l’air d’un oxymore, mais j’ai évité d’aborder ce détail.

Comme c’est un enfant précis et déterminé, il avait même un cahier des charges très précis: taille de la tête, taille et emplacement des pattes, des oreilles, des yeux, couleur du corps, des bois, forme des bois, petite fourrure sur le torse et à la base des bois. Bref… si j’étais bien les mains de la création, il en était incontestablement le cerveau.

Et Pax est né:

Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com
Image hébergée par servimg.com

Une fois l’oeuvre terminée dans les mains heureuses de son propriétaire, après des remerciements en bisous et en compliments, et alors même que je me pensais libérée du poids de son exigence, le P’tit Môme a quand même lâché, l’air de rien:

« T’es au point! le prochain, c’est un Jackalope! »

(allez, je vous laisse chercher! Il fait moins peur, ouf!).

A bientôt!